Deux semaines.

Deux semaines. C’est le temps qu’il nous reste ensemble, juste tous les deux, mon bébé. Les deux dernières années auront amené leur lot d’émotions, de doutes, d’excitation, de plaisir et de surprises. J’ai traversé ce que l’on appelle la « matrescence ». J’ai assisté à deux gestations et deux naissances : celles d’une mère et de son fils. Maintenant, nous sommes prêts.

Nous sommes prêts à nous séparer un tout petit peu plus. À nous libérer l’un de l’autre, d’une certaine manière, pour continuer notre transformation. Tel un bébé papillon, tu sortiras de ta chrysalide pour observer le monde. Tu rencontreras tes éducatrices et tes camarades, avec qui tu socialiseras à ta manière, tout en maladresse et en douceur.

Tranquillement, tu te familiariseras avec ton nouvel environnement, que ta maman et ton papa ont pris le temps de bien choisir pour que tu t’y sentes bien. Tu verras, on prendra soin de toi là-bas.

J’aurai de la difficulté à te partager, mon amour, mais je sais que ton père et moi avons fait du bon travail pour te préparer à accueillir ces grands changements avec courage. Fais-moi confiance, mon bébé, nous traverserons cette étape ensemble. En attendant, dépose ta petite tête blonde sur mon épaule, il nous reste encore un peu de temps.

2 Comments

  1. J’ai le motton
    Je me rappelle Gabriel et moi à la même étape
    Profite…..ça ne revient plus………….😘

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate